Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog asphaltetoile par : Chantal
  • : Au clavier d'asphalte chaque pas joue son étoile en modes mineur et majeur.
  • Contact

Citations

"Les poètes sont inutiles mais nécessaires..."Ionesco.

 

 "Je marchais sur le sable, sur une étendue vierge de toute présence et de toute absence. Soudain, la trace de trois pieds dansants. Mon âme s'est envolée avec elle, je ne sais où, là où la lumière s'épanouit."

 Michel Montigné - extrait de Carnet de voyage à Djibouti.

  

 "La couleur est la touche.L’œil, le marteau qui la frappe.L’âme, l'instrument aux mille cordes" Kandinsky

 

"Quel champ de bataille que l'homme! "Victor Hugo.

 

"C'est l'immobilité de la plage qui rend les vagues différentes" Gérard Pons, extrait de "Grains de sable".

 

"La mer et mon amour rivalisent de couleurs. Elle éclabousse le jour de fastes phosphorés. Il embrasse le monde en ses moires marines. Je te serre en mes mots comme tout contre soi on serre le silence." Colette Muyard "Etreinte" extrait de L'Homme soeur 2.

 

"Quand le sable du temps nous aura recouverts il restera notre ombre et la photo des brumes. Il restera de nous au mieux une chanson. Sur la guitare-oubli aux notes impalpables seul demeure le chant de la mélancolie..." Roger Lecomte extrait de "au café du hasard". Chanson de l'iguane sur un réverbère.

 

"Toutes les pierres ont quelque chose à dire. Leur silence sécrète toute l'histoire du monde. J'ai toujours un caillou dans ma poche, un grain de sable dans l'oeil."Jean-Marc Lafrenière

 

"On se croit mèche, on n'est que suif". Jacques Brel

 

"La douleur n'est jamais éloignée du regard et de la connaissance" Diane de Margerie.

 

"L'utopie c'est la vérité de demain" Victor Hugo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

   

 

   

 

   

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

29 octobre 2006 7 29 /10 /octobre /2006 19:47

photographe Chantal Cudel - Village creusois.

 

A source première je veux revenir

Reverdir la terre chérie et martyre

A source du père je veux abreuver

Aux seuils de nos pierres, mes derniers étés.

La main de l’ami m’y a ramenée.

Du chant de mon père à peine éloignée

Juste protégée en l’oubli précaire

Je ramène l’enfant aux épaules de la mère

Porteuse de lumière d’amour et de paix

La main de l’ami m’y a confortée.

Le village est semblable,le moulin a brûlé,

 Les prés fleurent toujours la chaleur des étables

La maison vieillie m’a parlé de Marie

De l’horloge, des têtards, du lavoir et des puits

La main de l’ami va m’y réveiller.

Aux dalles du cimetière m’attendent les yeux

Figés sur papier de ces bienheureux

Qui jadis m’effrayèrent.Extatiques, ils sourient

Au retour vers mon père.

La main de l’ami, pudique, m’a quittée.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Chantal Cudel Fayaud - dans asphaltetoile (poésie)
commenter cet article

commentaires

Chantal 25/07/2011 19:25


Merci mammybell de votre passage.


mamybell-sybilleJe prends un peu de temps pour all 24/07/2011 19:12


Je prends un peu de temps pour aller visiter les amis...

Je vais maintenant feuilleter tes pages pour voir ce que je n'ai pas encore vu...
mais avant je t'embrasse chaleureusement


CHANTAL 05/01/2011 19:22


Mercy mamybell. Moi aussi je t'adresse mes voeux très sincères de santé, d'harmonie et de tendresse. La bise pour tes visites sur mon blog.


mamybell-sybille 04/01/2011 21:27


Je passe te souhaiter une bonne et heureuse année
Bise


Chantal 22/12/2010 11:15


MerciSybille de votre passage. Moi aussi je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d'année.